VENDRE SES PRODUITS AU BON PRIX

L’IMPORTANCE DE VENDRE AU BON PRIX

Déterminer son prix de vente n’est pas à prendre à la légère car c’est ce qui permettra de réaliser son chiffre d’affaires et surtout de couvrir ses coûts. Il est important de tenir compte de plusieurs facteurs : le marché, sa rentabilité, et l’aspect psychologique de son prix. L’aspect psychologique c’est le fait de vendre un produit “chers” car on le présente comme étant de luxe!

Il existe plusieurs méthodes pour calculer son prix de vente mais la plus pertinente à mes yeux est celle qui se base sur le coût de revient.

Elle est peu exploitée par les auto entrepreneurs et les TPE car à première vue la méthode peut paraître trop complexe mais elle est pourtant primordiale pour assurer sa rentabilité.

LE COÛT DE REVIENT

Avant de penser prix de vente il faut calculer son coût de revient.

Cela permet d’avoir une meilleure visibilité sur ses différents coûts et de les intégrer dans son prix de vente.

Comme pour tout, en ayant une meilleure visibilité on peut plus aisément mettre en place une stratégie financière efficace et adapté à son business.

Le coût de revient prend en compte l’ensemble des charges nécessaires pour fabriquer son produit ou mettre en place son service.

il est composé des charges dites directes et indirectes.

Les charges directes sont celles qui sont directement affectables au produit que l’on vend. Il n’est donc pas nécessaire de calculer une clés de répartition pour l’affecter à son produit.

Par exemple on retrouve dans les charges directes: le coût d’achat des matières premières pour quelqu’un qui fabrique des vêtements ou autres accessoires. Le coût des emballages utilisés pour envoyer le colis au client.

A contrario, les charges indirectes ne sont pas directement liées au produit vendu ou service. comme par exemple les frais de publicité ou les frais de maintenance de son site internet.

Pour calculer son coût de revient il faut pouvoir répartir les charges indirectes sur les différents produits grâce à une clés de répartition.

LA MARGE

Une fois que l’on connaît son coût de revient il faut y ajouter le gain que l’on souhaite réaliser par produit.

Prenons l’exemple d’un pizzaiolo, le coût de revient de sa pizza jambon fromage est de 4 euros. Ce dernier souhaite réaliser un gain de 10 euros par pizza. Le prix de vente doit donc être de 14 euros (Coût de revient + Gain).

PRIX MOYENS DE LA CONCURRENCE

Cette méthode de calcul financier est indispensable mais pas suffisante. En effet il faut aussi se baser sur la réalité du marché. Quels sont les prix moyens des concurrents directs? 

Si les produits de vos concurrents sont similaires ou quasi similaires, votre prix de vente doit être proche de celui des concurrents.

Si toutefois vous décidez de vendre plus ou moins chers selon votre stratégie. Il convient de s’assurer d’une part que le seuil de rentabilité reste atteignable (si vous vendez moins chers que la concurrence) ou que l’écart de prix est justifié par une meilleure qualité de produit par exemple ou service, des avantages supplémentaires.

Cela va de soi la méthode de calcul est très financière mais il est important de travailler en parallèle sur son image de marque pour “justifier” le prix auprès de ses prospects.

Quelque soit la taille de son entreprise ou la nature de son activité il ne faut pas négliger cette étape qui déterminera la pérennité de son business.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.